Blender pour la modélisation

Souvent en complément d’un logiciel d’architecture, Blender permet de rajouter/créer des formes et détails complexes ou simplement de modéliser entièrement un projet déjà conçu.

  • Import-export : Blender peut échanger avec la plupart des logiciels en utilisant les formats les plus courant, que ce soit en 2D ou en 3D. Il peut s’agir par exemple d’importer un pland 2D en DXF ou un tracé vectoriel comme base à la modélisation. L’import en 3D fonctionne avec tous les logiciels d’architecture en utilisant suivant les cas les format 3ds,  wrl, obj ou dae. L’exemple ci dessous montre une maison importée d’archicad puis le rendu final avec les arrondis des enduits à la chaux sur botte de paille impossibles à réaliser dans archicad.

modelearchicad rendumaisonpaille

  • Modélisation de précision : bien que n’étant pas un logiciel de DAO/CAO, Blender permet de modéliser de façon très précise avec des possibilités de mesures, d’alignements et de magnétisme. L’image ci dessous représente un système constructif ossature bois et bottes de paille qui a été entièrement conçu et modélisé avec Blender. La souplesse d’utilisation et l’ergonomie compensent le manque de certains outils dédiés à la construction et permettent de valider en 3D une conception et de réduire le risque d’erreurs.
dtails
  • Intégration dans le flux de travail : Les deux points ci dessus permettent donc d’utiliser Blender au sein d’un flux de travail impliquant d’autres logiciels et éventuellement d’autres acteurs. L’image ci-dessous est un rendu de l’import de la charpente d’une maison ossature bois. La charpente a été dessinée en 3D par le charpentier à partir de mes plans, et l’import dans Blender a permis d’en vérifier l’intégration avec l’ossature et les autres éléments de la construction, qui est aujourd’hui achevée.
Charpente tricube

Atelier viralata : Architecture écologique, maison passive, blender et impression 3D